L’enduit lisse contre le crépis

Pour le revêtement de nos murs intérieurs et extérieurs, nombreuses possibilités s’offrent à nous. Les plus courants sont l’enduit lisse et le crépi. Pour voir les points forts des deux textures, nous regroupons ici ce qu’il y a à savoir sur l’enduit lisse et le crépi.

Le mode d’application

En enduit lisse comme pour le crépi, la base c’est le mortier. En effet, c’est la finition qui diffère ces deux concepts. Ainsi, la quantité de travail pour chacun n’est pas le même pour une même surface. Pour l’enduit lisse, il faut bien travailler sur le lissage à l’aide de la taloche. En intérieur, on utilise aussi le plâtre pour que le lissage soit effectif et aussi pour le fini de la peinture (brillant ou mat) ressort comme on le souhaite.

L'enduit lisse contre le crépis

Pour le crépi, ce sont les reliefs obtenus par projection du mortier que l’on recherche. De ce fait, le mur est rugueux. D’autres finitions du crépi partent d’un enduit lissé pour être gratté avec un couteau, une règle à gratter ou encore peint avec un rouleau qui donnera cet aspect de relief. Les motifs du crépi sont alors infinis.

Avantages de l’enduit lisse

L’enduit lisse permet dans un premier temps d’avoir des revêtements diversifiés y compris le crépi comme vu plus haut. Pour le mur intérieur en enduit lisse, le papier peint peut être appliqué à tout moment. Et pour les fans de dessins sur la façade ou sur la clôture, l’enduit lisse est plus facile à décorer.

L’enduit lisse est aussi plus facile à entretenir. Dans les cas de fissure du revêtement, il est plus simple de rectifier le tir dans le cas d’un enduit lisse que pour un crépi. En outre, il est plus aisé de nettoyer un mur en enduit lisse en comparaison avec le crépi.

En plus de permettre un grand nombre de décorations murales, l’enduit lisse pour le revêtement des murs extérieurs et intérieurs donne un côté plus élégant et plus moderne. Il est plus approprié aux maisons ayant une architecture contemporaine alors que le crépi sera plutôt pour des bâtiments classiques et assez traditionnels. Toutefois, rien ne vous empêche d’opter pour le crépi pour une maison au look futuriste.

Points forts du crépi

Du point de vue esthétique, le crépi offre plus de charme que l’enduit lisse. En effet, le crépi rend la demeure plus chaleureuse. Comme mentionné précédemment, il convient plus à des maisons ayant un style campagnard ou encore exotique.

Comme vu plus haut, il n’est pas difficile de faire un crépi. Surtout avec les rouleaux de peinture, le crépi s’obtient en un rien de temps. Il existe également des mortiers pour crépi prêt à l’emploi, d’autres sont même déjà teintés.

En outre, le crépi permet également d’améliorer l’isolation de la maison. Le crépi isolant envahit le marché pour la raison qu’elle contribue à renforcer l’isolation de votre demeure et donc la rendre plus confortable et plus économe. Il faut tout de même préciser que le crépi isolant ne peut remplacer l’isolation des murs par les matières d’isolation comme la laine minérale ou végétale ou encore les polystyrènes.

Pourquoi lisser un crépi ?

Le lissage du crépi se fait souvent pour l’intérieur pour des besoins de rafraîchir la décoration. En effet, il est difficile de changer la couleur du crépi en raison de la rugosité. Toutefois, vous pouvez utiliser le vaporisateur pour peinture et accélérer la tâche.

Mais la principale raison de lisser un crépi, c’est le goût pour le papier peint. En effet, il est impossible d’appliquer le papier peint sur un crépi.

Pour rendre votre mur parfaitement plat, vous pouvez avoir recours au ponçage de votre crépi. Dans ce cas, vous diminuez l’épaisseur du crépi notamment au niveau des bosses.

Sinon, vous pouvez également augmenter cette épaisseur en appliquant un enduit qui mettra les creux à niveau. Il faut bien choisir la qualité de l’enduit à utiliser de telle sorte que celui-ci puisse adhérer au crépi.